Master classe BellyBoost chez TheNextdoor 27.11.22Découvrir

Anaïs Jazmine

Affronter nos difficultées

Au final on n’est jamais régulière, on culpabilise, on se trouve des excuses ! “J’ai d’autres trucs à faire / j’ai pas l’énergie / on verra plus tard”. Stress et hormones nous déséquilibrent, les envies de sucre et de gras deviennent de plus en plus fortes. Il nous est donc impossible de se motiver et de se valoriser dans ces conditions.

Travailler ton corps en surface ne suffira jamais à affronter tes difficultés internes et externes du quotidien.
En revanche, tu y parviendras en trouvant ton propre équilibre physique et émotionnel.

Ton ventre, le centre de ton équilibre

Quand tu mobilises ta conscience et tes muscles en profondeur, tu relâches les tensions intérieures. Les nœuds physiques et émotionnels se débloquent, le stress redescend, le transit se fluidifie. Même tes douleurs de règles s’apaisent. C’est un véritable pont qui se crée et se consolide entre ta santé corporelle et ton mental. C’est le but ultime du BellySculpting.

Nous sommes nombreuses à vivre à 2000 à l’heure, à subir les mêmes blocages et à succomber aux mêmes tentations. Vous m’en parlez tout le temps dans vos messages. Personne n’est surhumain, moi la première ! Tous les jours j’utilise mes propres exercices en fusionnant workout et méditation pour trouver mon équilibre.

Les gens idéalisent les créateurs de contenu à force de les voir “beaux et forts dans leur vie parfaite” à longueur de posts. La réalité est souvent bien différente. Pour ma part, ce sont mes complexes qui m'ont rendue très tôt accro au sport. Mais je n’ai pas échappé aux troubles du comportement alimentaires et aux problèmes de poids. Hypersensible et déterminée à ne pas me laisser marcher sur les pieds, mon caractère bien trempé m’a aidé à m’affirmer. Et surtout à me défendre, dans une société où ne pas être comme tout le monde était synonyme de rejet.

En freelance, je me suis aventurée dans le milieu de la pub et de la photo de mode, avant de m'intéresser aux médias qui pouvaient directement toucher les femmes. Je voulais leur dire “je vous comprends, je suis de votre côté". Comme beaucoup d’entre vous, j'ai traversé des épreuves dures et intenses. Des hauts et des bas, des phases d’instabilité, d’hyper anxiété, de remises en questions.

Je me suis faite connaître auprès de vous et des médias féminins pendant le confinement. A 26 ans, ma méthode BellySculpting a explosé en démocratisant le stomach vacuum. Et tout s’est emballé : presse, internet, plateaux, interviews, 70 000 followers, sortie de mon livre. Pour faire face et garder les pieds sur terre, le sport ne suffisait plus, et j’ai beaucoup appris.

Se dépasser pour garder un ventre plat, de beaux abdos, des fesses rebondies, c’est toujours valorisant. Mais j’ai réalisé une chose : on ne peut pas se passer d’un travail plus profond pour s’équilibrer et devenir vraiment plus forte. On a toutes besoin de trouver nos marques, de s’ancrer, de se stabiliser au quotidien.

Ma méthode: une révélation, pour toutes

J’ai maintenant la chance d’être entourée par une communauté qui me soutient et me pousse à me dépasser chaque jour. Inspirer les femmes à travers ma propre expérience, vous partager ma motivation et mes conseils pour vous booster chaque jour. C’est quelque chose qui compte vraiment pour moi et qui me tient à cœur.

Si cette page t’a parlé, je souhaite de tout cœur que mon travail puisse te soutenir autant qu’il m’a moi-même aidé. J’ai travaillé dur sur mes programmes pour qu’ils soient accessibles et efficaces. Ils sont le fruit d’une expertise hybride qui condense le meilleur des méthodes ayant fait leurs preuves : respiration, stomach vacuum, abdos hypopressifs, pilates, alimentation consciente. Pour se ”réparer” en profondeur tout en sculptant son corps.

On peut dès maintenant s'entraîner ensemble pour aller dans la même direction : l’équilibre et le bien-être au quotidien. Sans régularité ni autodiscipline, pas de miracle. Je sais que ces deux mots font peur, mais il n’y a pas de baguette magique. Même les méthodes invasives (chirurgie et médecine esthétique) sont souvent contre-productives pour l’estime de soi. Pour se donner la chance d’évoluer il n’y a pas de secret, il faut s’y mettre un jour. Ou tu en seras au même point l’année prochaine.

La bonne nouvelle ? C'est moins difficile que tu ne l’imagines !

Les premières sensations sont immédiates et les résultats arrivent très tôt.

Tu vas te surprendre à redécouvrir ton corps, à prendre du plaisir,

mais aussi à t'auto-discipliner…

et ressentir de nouveau cette satisfaction d'être fière de toi ;)

Merci d’avoir pris le temps de me lire et à très vite,

Anaïs